Prévenir les comportements difficiles

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on Google+

Les stratégies préventives sont un bon départ pour surmonter les comportements difficiles de votre enfant. Voici une liste de conseils qui vous permettront de diminuer les probabilités que ces comportements surviennent.

1. Utilisez des avertissements

Les enfants peuvent souvent avoir de la difficulté à passer d’une activité à une autre. L’utilisation d’avertissements verbaux leur donne le temps d’accepter l’idée que leur activité préférée est presque terminée. Par exemple : « L’heure de télévision finit dans 5 minutes ».

L’utilisation d’une minuterie peut aider votre enfant à comprendre la notion de temps et à lui fournir un point de référence pour la fin de l’activité.

2. Soyez constants dans vos affirmations et avertissements

Avant de proposer à votre enfant d’adopter un comportement, vous devriez vous demander si vous  prêts à donner suite à la demande et à appliquer la conséquence. Par exemple, vous devrez le faire lorsque vous dites à vos enfants « Il est temps de nettoyer votre chambre. Si vous ne nettoyez pas votre chambre, il n’y aura pas de télévision aujourd’hui ».

Vous devez réfléchir à la difficulté de la demande, aux conséquences que vous pensez appliquer et décider si elles sont réalistes.

Demandez-vous à votre enfant d’exécuter un comportement qu’il est incapable de faire (ex. : nettoyer toute une pièce par lui-même) ?

Est-ce que la conséquence est réalisable (ex. : pas de télévision pour le reste de l’été) ?

Si vous fixez des attentes et des conséquences réalistes, il est plus probable que votre enfant ait le comportement que vous souhaitez, et vous êtes plus susceptibles d’appliquer une conséquence

3. Utiliser des renforcements efficaces

Le choix d’un renforcement qui est motivant pour votre enfant est nécessaire pour l’inciter à adopter les comportements que vous aimeriez voir. Les questions que vous pourriez vous poser au moment de choisir un renforcement sont :

Est-ce une récompense que mon enfant aime vraiment ou est-ce que je présume qu’il va l’aimer ?

A-t-il accès en tout temps à cette récompense ou ce serait quelque chose de spécial ?

Est-ce quelque chose dont je peux contrôler l’accès ou vais-je avoir du mal à l’enlever si je dois donner une conséquence pour un comportement problématique ?

Pour avoir une idée de ce que vos enfants aiment, vous pouvez leur demander directement ou les observer pendant la journée pour voir ce qui semble être le plus intéressant pour eux. Vous pouvez également les amener à être créatifs et à faire de nouvelles découvertes !

4. Utiliser un horaire visuel

Si votre enfant a du mal à faire la transition entre les activités ou à gérer son temps, et que des problèmes de comportement découlent de cela, un horaire visuel peut être un outil utile. Les horaires visuels aident à atténuer la frustration et l’anxiété, et à s’adapter aux changements de routine. Ils aident également les enfants à apprendre de nouvelles tâches et à devenir plus indépendants.

5. Offrir des choix

Offrir des choix est une bonne stratégie pour aider les enfants à prendre des décisions positives entourant leur comportement. Ils donnent aux enfants un sentiment de contrôle sur leur environnement, ce qui peut être très motivant et les aider à développer un sentiment d’indépendance. Cependant, comme pour le conseil n° 2, vous devez vous assurer d’être capables de fournir les choix que vous proposez. Donner un choix à votre enfant est une bonne stratégie à utiliser lorsque des demandes sont faites.

Si vous souhaitez que votre enfant complète une activité, vous pouvez lui proposer :

« Veux-tu faire l’activité à la table ou assis par terre ? »

« Veux-tu utiliser des crayons-feutre ou des crayons de cire pour compléter cette feuille ? ».

Il est important de comprendre que ces stratégies ne sont pas conçues pour être utilisées individuellement ; elles sont souvent plus efficaces lorsqu’elles sont utilisées ensemble. Ce sont des outils pour aider vos enfants à apprendre quels comportements sont appropriés et quels comportements ne le sont pas. La consistance est la clé du succès dans vos interventions !

L’équipe de Parcours d’enfant peut vous accompagner. Notre équipe de thérapeutes comportementaux apporte un soutien pour introduire des stratégies visant à aider les familles qui ont du mal à gérer les problèmes de comportement de leur enfant. Les services de consultation en comportement peuvent être utiles, entre autres, pour des problèmes liés à la communication, à la propreté, à l’intégration sociale et pour les comportements difficiles. Les séances peuvent avoir lieu à la clinique, à la maison ou à l’école, selon ce qui convient le mieux à la situation.

Par: Eithne Sheeran et Shauna Markowitz

woman smiling with her coworkers at a meeting

Tout frais sorti des presses : « Guide sur les avantages des soins multidisciplinaires pour les familles et les enfants »

Téléchargez votre exemplaire dès aujourd’hui!