Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on Google+

Trouble d’intégration sensorielle

De quoi s’agit-il?

Le système nerveux reçoit et traite l’information que lui transmettent les sens. Ce processus s’appelle l’intégration sensorielle. Lorsqu’il y a trouble d’intégration sensorielle, ce processus ne fonctionne pas bien. On l’appelle aussi parfois « trouble du interventions sensoriel ».

Par exemple, en cas de problème lié au interventions du toucher, la personne peut réagir de façon exagérée ou trop modérée à un contact physique. Si le interventions des messages sensoriels transmis par les muscles est touché, les habiletés motrices peuvent aussi être affectées. Un enfant atteint du trouble d’intégration sensorielle peut avoir de la difficulté à réagir de façon appropriée à la lumière ou aux sons. Un ou plusieurs sens peuvent être atteints.

La Dre A. Jean Ayres, qui est une des principales spécialistes de ce trouble, le décrit comme un « embouteillage neurologique » empêchant les renseignements sensoriels de se rendre là où ils doivent aller.

Les enfants atteints du trouble d’intégration sensorielle (TIS) n’ont aucune déficience intellectuelle; cependant, si on ne les aide pas, le TIS pourrait nuire à leur réussite scolaire. Par ailleurs, le stress causé par le TIS peut générer l’anxiété, la dépression ou des problèmes de comportement.
On peut confondre les symptômes avec ceux du TDAH; il est donc toujours important que les enfants obtiennent un diagnostic approprié, afin de recevoir le bon interventions.

Causes

On ne connaît pas les causes du trouble d’intégration sensorielle; il est probablement imputable à la fois à des facteurs génétiques et environnementaux.

Traitement

L’ergothérapie peut aider l’enfant à gérer les problèmes auxquels il devra faire face. L’approche de base consiste à présenter à l’enfant des défis sensoriels de plus en plus difficiles. D’autres thérapies peuvent être utiles, selon les objectifs précis de l’enfant et de ses parents.

Évolution possible

Le trouble d’intégration sensorielle n’est pas vraiment associé à d’autres problèmes de développement.

Perspectives

Si l’on aide les enfants à gérer leurs troubles sensoriels, ils ne devraient pas vivre de problèmes insurmontables. Par contre, les adultes à qui l’on n’a pas diagnostiqué le TIS ou qui n’ont pas été traités peuvent avoir eu de la difficulté avec ce problème toute leur vie, et avoir ainsi connu des difficultés sur le plan du rendement ou souffert de dépression.

En lire plus

 

woman smiling with her coworkers at a meeting

Tout frais sorti des presses : « Guide sur les avantages des soins multidisciplinaires pour les familles et les enfants »

Téléchargez votre exemplaire dès aujourd’hui!