Les réseaux sociaux et les jeunes : quel est le rôle des parents?

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on Google+

Faire usage des réseaux sociaux est une des activités quotidiennes des adolescents et des enfants. Ces réseaux apportent leur lot d’avantages, mais également de désagréments. Il est ainsi normal de se questionner en tant que parent quant au rôle à jouer dans l’encadrement de l’utilisation des réseaux sociaux.

A girl using social media on the desktop

 

Où est la limite?

Quels sont les effets?

Quelles interventions sont à privilégier?

D’abord, il est important que les parents établissent des règles et des attentes claires, indiquant ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas. Ces consignes auront un impact sur le comportement qu’ont les enfants avez les réseaux sociaux, puisqu’elles les aideront à transposer les valeurs de la famille dans le monde virtuel.

Voici des exemples de stratégies à mettre en place pour favoriser une utilisation saine des réseaux sociaux :

  • Superviser l’utilisation que votre jeune fait d’Internet, par exemple au moyen de contrôles parentaux;
  • Contrôler le temps d’utilisation des technologies pour favoriser le développement d’autres intérêts (pas plus de deux heures par jour pour les enfants de 5 ans et plus);
  • Déterminer un horaire d’utilisation à l’avance en fonction des activités quotidiennes (devoirs, repas, activités physiques, tâches);
  • Éviter les écrans 1h avant l’heure du coucher et éviter l’utilisation des écrans dans la chambre;
  • Conscientiser votre enfant quant aux risques entourant le partage de photos et d’informations personnelles sur les médias sociaux;
  • Informer votre enfant sur les impacts de la cyberintimidation;
  • Favoriser un climat de confiance lorsque votre enfant souhaite parler d’un problème ou d’une situation embarrassante;
  • Maintenir la communication et entretenir votre relation avec votre jeune.

De plus, il ne faut pas oublier que les enfants reproduisent les comportements qu’ils observent chez leurs proches. Avant d’ouvrir la discussion avec votre enfant, posez-vous la question suivante : « De quelles manières est-ce que j’utilise moi-même les réseaux sociaux? ». La réponse à cette question influencera peut-être la façon dont vous aborderez le sujet avec votre enfant.
Par: Émilie Morasse, psychoéducation et Véronique Gougeon, psychoéducation.

Si vous ne vous sentez pas assez outillé pour soutenir votre enfant seul, n’hésitez pas à demander de l’aide auprès des psychoéducateurs et psychologues de Parcours d’enfant, qui sauront vous guider dans les interventions à privilégier.

 

woman smiling with her coworkers at a meeting

Tout frais sorti des presses : « Guide sur les avantages des soins multidisciplinaires pour les familles et les enfants »

Téléchargez votre exemplaire dès aujourd’hui!