La réduction de l’anxiété – retour à l’école pour les enfants

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on Google+

Stratégies à mettre en œuvre par les parents à l’approche de la rentrée pour gérer l’anxiété de leurs enfants La réduction de l'anxiété - retour à l'école pour les enfants

Les périodes de transition ou de changement peuvent provoquer du stress et de l’anxiété pour bon nombre d’enfants, surtout le passage entre la pause estivale tant attendue et le retour à l’école quand vient septembre. Dans les jours précédant son premier jour à l’école, votre enfant peut devenir irritable, se refermer sur lui-même et avoir des crises de colère fréquentes. Il peut également présenter certains symptômes, comme des maux de tête, ou avoir l’estomac à l’envers.

De nombreux enfants se font du souci quant à leur nouveau professeur, se demandent si les autres élèves vont les accepter ou s’ils comprendront la matière en classe. La séparation d’avec leurs parents pour une aussi longue période les inquiète aussi. Bien que chaque enfant réagisse de façon différente à l’approche de la rentrée, il existe des stratégies que les parents peuvent adopter pour faciliter cette transition. Voici donc quelques trucs qui pourront aider à réduire l’anxiété associée à la rentrée scolaire.

Une semaine avant le début des classes

  1. Établissez ou rétablissez une routine. Mettez votre enfant au lit et réveillez-le aux mêmes heures que vous le ferez durant l’année scolaire.
  2. Pensez au matériel scolaire dont il aura besoin et dressez-en la liste avec votre enfant. Réservez du temps pour aller faire les courses ensemble. Proposez-lui des choix.
  3. Organisez des rencontres de jeux avec ses futurs camarades de classe pour qu’il tisse des liens et qu’il se fasse des amis.

Quelques jours avant la rentrée

  1. Rendez-vous à l’école et visitez les lieux.
  2. Rencontrez son professeur. Dites-lui que votre enfant est anxieux à l’idée de commencer l’école pour qu’il puisse l’aider à s’y habituer.
  3. Si votre enfant voyage en autobus, faites le trajet avec lui.

Le premier jour d’école

  1. La veille :
    a. Aidez votre enfant à préparer les vêtements de son choix.
    b. Ensemble, préparez son lunch et son sac d’école. Prévoyez un lunch qui est à la fois nutritif et à son goût.
    c. Assurez-vous que votre enfant dorme suffisamment.
  2. Ne laissez pas votre enfant rester à la maison. Cela renforcera ses sentiments négatifs vis-à-vis de l’école.
  3. Chassez ses pensées négatives et encouragez des pensées et des comportements positifs.
  4. Au moment de partir, donnez-lui un objet qui le mettra en confiance. Par exemple, une note ou une photo dans sa boîte à lunch.
  5. Pour le sécuriser les premiers jours, assurez-vous qu’il se rend à l’école avec un ami.

Durant l’année scolaire

  1. Gardez votre calme et encouragez votre enfant, même si les premiers jours sont difficiles pour lui.
  2. Élaborez ensemble des scénarios pour qu’il développe des stratégies qui lui permettront de gérer les situations qui pourraient se présenter, par exemple, s’il se fait aborder par une personne qui tente de l’intimider ou s’il doit demander de l’aide à son professeur.
  3. Lorsque votre enfant est devant un problème, aidez-le à trouver un moyen de le régler. Au lieu de lui dire sans arrêt que tout ira bien, cherchez des stratégies pour composer avec les difficultés ou pour résoudre le problème. Parfois, le rassurer ne sera pas suffisant.
  4. Gardez toujours son matériel scolaire aux mêmes endroits.
  5. Organisez des rencontres de jeux avec ses camarades de classe pour forger des liens d’amitié solides.
  6. Faites du bénévolat dans sa classe. Le bénévolat permet de rapprocher l’école de la maison et de tisser des liens avec le professeur de votre enfant et ses camarades de classe.

En tant que parent, vous avez peut-être l’impression en l’envoyant à l’école de pousser votre enfant dans des situations qui lui causent de l’anxiété et le mettent mal à l’aise, mais il est essentiel que vous soyez conscient de l’importance de recevoir une éducation. Il est tout aussi important de ne pas surinterpréter les comportements de votre enfant. Habituellement, il suffit de mettre en place quelques stratégies pour régler le problème. Grâce à votre soutien inconditionnel, vos encouragements et vos bons soins, il réussira à s’épanouir à l’école. La résilience dont font preuve les enfants est surprenante et, parfois, ils n’ont besoin que d’un peu de temps pour s’ajuster.

Articles connexes :

Nous comprenons que vous désirez un accès rapide à de l’information et à des services. Pour ce faire, remplissez unedemande de renseignements en cliquant ici ou composez le 1 866 653-2397. Un membre de notre équipe se fera un plaisir de vous répondre.

woman smiling with her coworkers at a meeting

Tout frais sorti des presses : « Guide sur les avantages des soins multidisciplinaires pour les familles et les enfants »

Téléchargez votre exemplaire dès aujourd’hui!