Favoriser la maturité scolaire tout au long de l’été

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on Google+

votre enfant occupé pendant l’étéFavoriser la maturité scolaire tout au long de l’été

Alors que l’été approche à grands pas, de nombreux parents réfléchissent à ce que leurs enfants feront pendant les vacances scolaires et aux activités qui leur permettront de garder leur esprit occupé et de continuer d’apprendre. Nos experts en développement de l’enfant prodiguent des conseils pour organiser des activités estivales amusantes et enrichissantes qui aideront les enfants à retenir pendant l’été ce qu’ils ont appris tout au long de l’année scolaire.

Alors que l’été est à nos portes, bon nombre de parents ont peut-être commencé à réfléchir à ce que feront leurs enfants pendant la belle saison et aux activités qui leur permettront de garder leur esprit occupé et de continuer d’apprendre. Redoutant d’entendre leurs enfants dire qu’ils s’ennuient ou qu’ils n’ont rien à faire, certains parents se demandent quelles activités planifier pour que leur progéniture puisse s’amuser tout en apprenant pendant la journée, et ainsi retourner à l’école sans avoir oublié les compétences, les notions, les idées, les théories et les éléments acquis l’année précédente. Voici quelques conseils pour rendre l’été amusant et pleinement enrichissant!

Conseils pour favoriser l’apprentissage pendant l’été

D’abord, déterminez ce qui intéresse le plus votre enfant et tenez-en compte dans la planification de certaines journées. S’il aime les dinosaures, amenez-le au musée! Si la danse le passionne, assistez avec lui à un spectacle de danse ou inscrivez-le à un cours de danse! Ces activités lui permettront d’en apprendre davantage sur un domaine qui l’intéresse, tout en stimulant son esprit. Ensuite, demandez-lui d’indiquer par écrit ce qu’il a préféré de sa visite ou de l’événement et ce qu’il n’a pas aimé. En plus de le faire vraiment réfléchir à l’expérience qu’il a vécue, cette activité d’écriture et de rédaction sera l’occasion d’exercer sa motricité fine en vue de recommencer l’école du bon pied à l’automne. Il est important de travailler la motricité fine de votre enfant à un jeune âge, car cela l’aidera à acquérir plusieurs compétences différentes, comme ramasser des objets, effectuer des activités artistiques ou même empiler des blocs.

Si vous trouvez qu’il a de la difficulté à écrire, il existe plusieurs façons d’exercer ses habiletés de façon amusante. Il est possible d’exercer les enfants à écrire alors qu’ils sont encore jeunes et dès qu’ils sont mentalement prêts à apprendre. Demandez à votre enfant de vous écrire une histoire qui parle de lui ou qui porte sur un sujet qui l’intéresse! Il pourrait aussi lui être utile de s’exercer à dessiner, car il s’habituera ainsi à tenir un crayon et à renforcer les muscles de sa main qui sont essentiels pour maîtriser la prise des objets. En habituant votre enfant à tenir un simple crayon, vous remarquerez qu’il deviendra de plus en plus facile pour lui d’effectuer d’autres activités au moyen de ses mains comme se boutonner ou attacher ses lacets.

Si votre enfant a besoin de développer ses habiletés sur le plan du raisonnement spatial, vous pouvez l’y aider en organisant une chasse au trésor au cours de laquelle il pourra tirer parti de ses compétences en mathématiques et en géographie pour améliorer son orientation dans l’espace. En donnant des consignes, des indices et des indications adaptés en fonction de l’âge de l’enfant au cours de cette chasse au trésor, vous pourrez consolider plusieurs notions comme celles qui sont liées à la détermination d’un périmètre, au calcul des mètres et à la prise de décisions en matière d’orientation spatiale (p. ex., se diriger vers l’est ou vers l’ouest, ou tourner à gauche ou à droite chez les jeunes enfants). Une chasse au trésor amusante intégrant certaines notions théoriques apprises pendant l’année scolaire (au moyen d’un crayon et d’une feuille) peut être un moyen d’acquérir des connaissances générales en s’adonnant à une activité ludique.

Si, à la lecture de ces lignes, vous vous dites à titre de parents que votre enfant n’aime aucune des activités suggérées, il n’y a pas lieu de vous inquiéter. Il suffit alors de faire faire à l’enfant, petit à petit, ce qu’il considère comme du « travail ». Si l’enfant éprouve de la difficulté à lire, demandez-lui de lire quelques pages d’un livre chaque jour, après le dîner ou le souper. En adoptant la même routine tous les jours, votre enfant aura plus de facilité à rester concentré sur la tâche à accomplir et sera plus motivé à finir sa lecture du jour, car il saura qu’il peut aller jouer dehors après. Si votre enfant préfère jouer à des jeux vidéo, rendez-vous avec lui à la librairie ou à la bibliothèque afin d’y dénicher des livres sur les jeux vidéo ou sur tout autre sujet qui l’intéresse. Une fois qu’il aura entre les mains un bouquin qui le passionne vraiment, il pourrait le dévorer d’un trait!

Il est important de garder l’esprit de votre enfant actif pendant l’été, afin qu’il n’ait pas besoin d’aide supplémentaire lors de la rentrée scolaire pour se remémorer des compétences qu’ils avaient déjà acquises. En le tenant occupé grâce à des activités divertissantes, vous ouvrirez son esprit et faciliterez grandement le retour en classe.

Articles connexes :

Nous comprenons que vous désirez un accès rapide à l’information et aux services. Pour ce faire, remplissez unedemande de renseignements en cliquant ici ou composez le 1 866 653-2397. Un membre de notre équipe se fera un plaisir de vous répondre.

woman smiling with her coworkers at a meeting

Tout frais sorti des presses : « Guide sur les avantages des soins multidisciplinaires pour les familles et les enfants »

Téléchargez votre exemplaire dès aujourd’hui!