Capsule de préparation aux examens

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on Google+

Les examens font partie intégrante du calendrier pédagogique, et ce peu importe le niveau scolaire. En tant que parents, aider vos enfants à optimiser la préparation à toutes ces évaluations peut être un défi important. Ces quelques stratégies vous aideront à faciliter ces tâches d’étude.Girl reading during the summer

Faire un calendrier. Les dates d’évaluations sont habituellement données à l’avance. Pour ne pas en oublier, les inscrire dans un agenda visible en tout temps vous aidera. L’utilisation d’un calendrier mensuel est efficace, car il permet de bien anticiper les évaluations à venir chaque semaine et de prévoir lorsque plusieurs évaluations arrivent en même temps.

Vérifier sur quoi portera l’évaluation. Les notions évaluées sont normalement mentionnées par l’enseignant. Celles-ci peuvent elles aussi être indiquées dans l’agenda de votre enfant.

Parfois, une feuille d’aide à la révision est fournie par l’enseignant. Pour les plus vieux, l’enseignant peut avoir mentionné en classe la matière à étudier. C’est donc sa responsabilité de la prendre en note. Si l’information est manquante, vous pouvez demander à votre enfant de la valider auprès de son enseignant, de la demander à un ami ou d’envoyer un message directement au professeur.

Planifier dans le temps. Il faut commencer tôt. Pour les enfants du primaire, faire les devoirs et étudier au jour le jour aide à préparer les évaluations. Pour ceux du secondaire, vous pouvez demander à votre enfant de revoir les notes de cours et réviser la matière vue après chaque cours. De cette manière, la mémorisation sera maximisée.

Segmenter l’étude. Commencez l’étude plusieurs jours avant l’évaluation en séparant la tâche de travail et gardez la journée de la veille de l’examen pour faire une dernière révision. Il est préférable d’effectuer des périodes d’étude plus courtes, mais plus fréquentes. Par exemple, si votre enfant a une évaluation portant sur 15 mots de vocabulaire, répartissez l’étude sur 4 jours, soit 3 jours où l’enfant travaille 5 mots. La veille de l’examen, révisez et retravaillez les mots les plus difficiles.

Étudier. Les exercices effectués dans le cadre d’un cours et donnés en devoir servent à consolider un apprentissage. Ainsi, si les exercices sont faits et compris, vous aurez un bon indicateur que votre enfant est en contrôle de sa matière. Dans le cas contraire, votre enfant pourra utiliser ces devoirs pour se pratiquer et ainsi bien se préparer. Souvent, les questions d’examens sont similaires aux exercices travaillés en classe ou faits en devoir.

Chercher de l’aide. Si vous vous sentez dépassés par la charge de travail ou la gestion de cette planification, n’hésitez pas à vérifier auprès de l’établissement scolaire de votre enfant les ressources d’aide disponibles, comme l’aide aux devoirs. Aussi, les orthopédagogues sont des professionnels qui peuvent intervenir en ce sens. Sollicitez-les en cas de besoin.

Rester positif et encourager votre enfant. Les évaluations scolaires peuvent rendre anxieux autant les parents que les enfants. La pression peut être forte pour les étudiants et engendrer de l’anxiété de performance. Saviez-vous que le stress non contrôlé peut faire diminuer les performances ? Il est donc important de tenter de rester positif et de contrôler vos inquiétudes afin de ne pas les transmettre à votre enfant. Félicitez votre enfant pour son bon travail et sa persévérance !

Nous comprenons que vous désirez un accès rapide à l’information et aux services. Pour commencer, remplissez une demande de renseignements en ligne ici ou composez le 1 866 653 2397. Un membre de notre équipe se fera un plaisir de vous répondre.

 

woman smiling with her coworkers at a meeting

Tout frais sorti des presses : « Guide sur les avantages des soins multidisciplinaires pour les familles et les enfants »

Téléchargez votre exemplaire dès aujourd’hui!