La pleine conscience : que signifie-t-elle pour votre enfant?

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on Google+

Importance du lien entre le corps et l’esprit

En tant que parent, vous connaissez l’importance de réduire au minimum les effets du stress afin de réussir à élever des enfants sains et équilibrés. Vous faites votre possible pour trouver des activités parascolaires qui nourrissent les intérêts de votre enfant. Vous favorisez son apprentissage en lui donnant accès à des livres, à des amis et à des camps d’été. Vous pourriez offrir un autre merveilleux cadeau à votre famille, soit l’apprentissage et la pratique de la pleine conscience. Nous vivons à une époque occupée et stimulante, et nous avons du mal à suivre le rythme des changements technologiques visant à nous permettre d’être connectés les uns aux autres de manière virtuelle. Toutefois, des pratiques orientales comme le yoga et la pleine conscience font maintenant partie de nos conversations quotidiennes. Mais qu’est-ce que la pleine conscience?

Selon la définition qu’en donne Jon Kabbat-Zinn, créateur de la réduction du stress par la pleine conscience (RSPC), la pleine conscience signifie « porter son attention délibérément sur le moment présent, sans jugement de valeur ». Essentiellement, cela veut dire être présent et attentif à ce qui se passe à l’intérieur et à l’extérieur de son corps. Cela implique de se garder d’être en « mode automatique », c’est-à-dire traverser machinalement sa vie sans être véritablement conscient de ce que l’on ressent ou de ce que l’on fait.

Pourquoi est-ce important? Parce qu’au cœur des problèmes de santé mentale comme l’anxiété ou la dépression, on trouve la perte de contrôle ou le sentiment d’être dépassé. Lorsque nous sommes tristes, nous avons tendance à regretter les occasions manquées ou les personnes qui ont quitté ce monde. Lorsque nous nous faisons du souci, nous projetons nos peurs dans l’avenir et nous craignons que se produisent certaines situations, ce qui engendre de l’anxiété. Ces émotions négatives affectent notre bien être physique en entraînant des tensions musculaires, des maux de tête ainsi que d’autres maladies plus graves.

La pleine conscience peut améliorer le bien-être général de votre enfant, qui acquerra de saines capacités d’adaptation en apprenant à méditer par la respiration ou à reconnaître les émotions négatives influant sur son corps grâce à des méthodes comme la lecture du corps. Votre enfant comprendra l’importance de vivre le moment présent, qui est l’aspect le plus crucial en fait, puisque la vie est en fait une succession de moments que nous devrions chérir. La pleine conscience révèle l’importance de faire attention aux autres en les écoutant sans se laisser distraire, ce qui améliore les liens avec eux. Elle montre également aux enfants à manger consciemment pour mieux apprécier les divers aliments et éviter les excès de table. Elle fournira à votre enfant un outil précieux qui l’aidera à relever les défis de la vie et à réaliser qu’il existe en permanence à l’intérieur de soi un espace calme et tranquille pour se retrouver.

À propos de l’auteure

Vesna Vucicevic est une associée en psychologie qui possède plus de 17 ans d’expérience auprès des enfants et des adolescents. Elle a obtenu une maîtrise en psychologie scolaire et en psychologie clinique de l’enfant à l’Institut d’études pédagogiques de l’Ontario et à l’Université de Toronto en 1998. Elle est également membre de l’Ordre des psychologues de l’Ontario depuis 2014.

Articles connexes :

Nous comprenons que vous désirez un accès rapide à de l’information et à des services. Pour ce faire, remplissez une demande de renseignements en ligne ou composez le 1 866 653‑2397. Un membre de notre équipe se fera un plaisir de vous répondre.

woman smiling with her coworkers at a meeting

Tout frais sorti des presses : « Guide sur les avantages des soins multidisciplinaires pour les familles et les enfants »

Téléchargez votre exemplaire dès aujourd’hui!