Diminuer les pertes d’acquis durant l’été

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on Google+

La période estivale peut représenter chez les élèves une perte d’acquis importante. Les études démontrent que celle-ci équivaut à au moins un mois d’enseignement, voire même jusqu’à deux mois pour les élèves provenant de milieux défavorisés. À la rentrée des classes, l’élève doit donc consacrer beaucoup plus d’efforts et de temps au rattrapage de certaines notions, plutôt que de faire de nouveaux apprentissages. Cette perte d’acquis semble plus importante en mathématique qu’en lecture, puisque les occasions d’exercer les compétences mathématiques à la maison seraient moins nombreuses.

Pourquoi travailler pendant l’été?

Pour diminuer cette perte d’acquis, il est important d’offrir aux élèves des périodes de révisions fréquentes, afin qu’ils puissent se rappeler les notions apprises durant l’année et consolider les acquis plus fragiles. En gardant le cerveau actif, cela permet aussi de contrer les pertes de mémoire.

Divers programmes estivaux existent et certains sont offerts directement dans les milieux scolaires des élèves. Ceux-ci ont de nombreux effets positifs chez les apprenants et représentent un bon moyen de préserver les acquis durant l’été. En plus d’aider les élèves à renforcer les compétences existantes, ils permettent d’aider les élèves à acquérir de nouvelles connaissances. Plusieurs d’entre eux démontrent que les élèves se sont améliorés en écriture et en lecture, en plus d’avoir acquis du vocabulaire nouveau. Cela permet aussi d’augmenter la confiance en soi de l’élève et de diminuer l’anxiété face à l’arrivée de la nouvelle année scolaire.

Activités à faire avec vos enfants :

Outre les programmes estivaux offerts, plusieurs moyens peuvent être adoptés à la maison pour éviter cette perte d’acquis durant l’été tout en s’amusant. Vous pouvez par exemple cuisiner ensemble, faire la visite de musées, créer une liste de lecture estivale, jouer à des jeux de société. Ces activités permettront aux enfants de pratiquer diverses compétences en mathématique et en français en plus de cultiver la curiosité de ceux-ci. À travers les jeux ils pourront développer des stratégies en plus de faire travailler leur mémoire.

À propos de l’auteur

Titulaire d’un baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire de l’Université du Québec à Rimouski, Valérie Hudon a développé une maîtrise de l’intervention pédagogique auprès d’enfants et d’adolescents en difficultés. Valérie voit à la gestion, au soutien et à la formation de l’équipe des orthopédagogues de Parcours d’enfant, et assure le développement des services en orthopédagogie au sein de l’entreprise.

Articles connexes :

Nous comprenons que vous désirez un accès rapide à de l’information et à des services. Pour ce faire, remplissez une demande de renseignements en ligne ou composez le 1 866 653‑2397. Un membre de notre équipe se fera un plaisir de vous répondre.

woman smiling with her coworkers at a meeting

Tout frais sorti des presses : « Guide sur les avantages des soins multidisciplinaires pour les familles et les enfants »

Téléchargez votre exemplaire dès aujourd’hui!